- VEUILLEZ PRENDRE CONNAISSANCE DES INFORMATIONS SUIVANTES -

- PORTES OUVERTES

NOS PORTES OUVERTES AURONT LIEU LE SAMEDI 16 MARS 2019 de 10h-16h

Jeanne-Claude JACOULET fondatrice Ste Famille

Un peu d'histoire...

Jeanne-Claude Jacoulet est née en 1772, en Franche Comté, dans la région de Besançon.

Entourée de ses parents, qui étaient de modestes jardiniers et de ses frères et soeurs, Jeanne-Claude reçoit une solide éducation chrétienne.

Elle ne fut pas épargnée par les épreuves, orpheline à treize ans, elle fut obligée de subvenir à ces besoins.

Malgré la Révolution et sa politique anticléricale, Jeanne-Claude s'emploie parfois au péril de sa vie, à servir Dieu et ceux qui témoignent leur attachement à la foi chrétienne et en particulier, aux prêtres refractaires.

Son désir était de devenir religieuse, mais dans cette période de troubles, la plupart des monastères furent fermés. Sous la pression de sa famille, qui s'inquiète pour elle, elle se marie. Son mari disparait dans des conditions mystérieuses en décembre 1796, quelques mois après leur union,  laissant Jeanne-Claude seule avec son fils.

En 1797, attristée par la pauvreté et l'oisiveté des enfants, elle décide d'ouvrir une école. Très vite, elle forme des institutrices qui ouvrent des écoles dans la campagne franc-comtoise.

En 1803, Jeanne-Claude Jacoulet fait profession religieuse, et devient Soeur Marie-Joseph. L'association qu'elle dirigeait et connue sous le vocable de "Sainte Famille" se transforma alors en une communauté religieuse.

Cette communauté fut appelée à étendre son oeuvre à d'autres régions, c'est ainsi que les soeurs de la Sainte Famille gagnèrent le midi et le Nord de la France.

A partir de 1817, les soeurs de la sainte Famille s'installent à Amiens. Les "Soeurs d'école" sont très vite sollicitées dans les villages picards.

A Rue, dès le 19ème siècle, les Soeurs de Saint Basile accueillait des malades et des pélerins. En 1905, les locaux se transforment et deviennent une école dite "NOTRE DAME Auxiliatrice", animée par les Soeurs de la Providence de Rouen. 

En 1919, les Soeurs de la Sainte Famille les remplacent. L'école se développe rapidement, elles créent un collège et accueillent au sein d'un internat (château voisin) près de 150 élèves.

«